La Tribune : Alain Mathieu signe une tribune sur le coût des fonctionnaires

Le 13/07/2012

Pour tenir leurs engagements de campagne, les socialistes vont devoir mettre en place de lourdes réformes pour diminuer le coût de la fonction publique.

« Les privilèges des fonctionnaires devront être remis en cause » pour équilibrer les comptes publics, écrit Alain Mathieu, président de Contribuables Associés, dans l’hebdomadaire La Tribune du 13 juillet (page 31).

La fonction publique française doit être remise en ordre ! La masse salariale représente son premier poste de dépense. A titre de comparaison, elle représente 13,5% du PIB français contre 7,5% outre Rhin. Au total, chaque année, l’Allemagne dépense 120 milliards € de moins que nous pour ses fonctionnaires.

Ils sont premièrement plus nombreux en France, 5,27 millions contre 4,5 millions en Allemagne. Ils sont mieux payés, 49 100 € par an contre 40 400 € par an.

Les fonctionnaires allemands travaillent plus longtemps, sont moins absents au travail et disposent de moins d’avantages sur leur retraites que leurs homologues français.


Articles de la même rubrique


Publié par Rédaction le 13/07/2012

Il y a 27 réactions.

Par François, le 14/07/2012

…Et je crois savoir que les fonctionnaires allemands n’ont pas le droit de grève…

Par jamas, le 14/07/2012

Les fonctionnaires ne vont pas aimer mais A. Mathieu est dans le vrai.
Remettre en ordre nos finances publiques passe par une diminution de la charge salariale de la fonction publique. D’une manière ou d’une autre (réduction du nombre de fonctionnaires ou réduction des traitements et pensions, ou les deux)
Il faut oser les mots et A. Mathieu le fait. Courageusement.
Beaucoup de pays en sont rendus à cette conclusion et la pratiquent (au hasard : Hongrie, Grèce , espagne, Angleterre, Italie… et d’autres).
En France le sujet est tabou (comme celui de la récession qui mériterait débât) mais il va bien falloir se rendre à l’évidence. Il faut penser dégraisser la fonction publique.
L’avantage de la gauche au pouvoir, c’est quelle va pouvoir faire passer la pillule bien mieux que la droite.
Avec la droite, tout le monde aurait pensé au complot des capitalistes contre les classes besogneuses. Avec la gauche on va se dire qu’on le fait contraint et forcé.
C’est, à l’échelle de l’enjeu, une énorme facilité que permet la gouvernance de gauche.

Par Eco Pol, le 14/07/2012

Il faut faire tres attention:
Dans certains pays, Angleterre Allemagne il y a moins de fonctionnaires mais beaucoup plus de frais associés parce qu’il y a une sous-traitance beaucoup plus cherement payée.
De plus il faut embaucher c’est soit les sociétés privées soit les fonctionnaires.
Je suis tout a fait d’accord pour baisser de bcp le nombre de fonctionnaires mais a condition que les sociétés privées embauchent avant! Merci. Cdt.

Par Boinet, le 14/07/2012

trop de fonctionnaires, et aussi bien trop d’élus; bizarre qu’en période d’élections, tout le monde se précipite à voter, alors qu’une bonne moitié ne sert à rien. Le fameux mille feuilles

Par Eco Pol, le 14/07/2012

Je voulais revenir sur sur le cout de la fonction publique en France. Si on prend l’Angleterre, il y a bcp plus de fonctionnaires en France mais si on prend en compte tous les couts notamment la sous-traitance, la fonction publique coute moins chere en France qu’en Angleterre par personne mais aussi en valeur absolue … et si on retire l’armée qui est moindre en Allemagne la fonction publique pourrait couter moins qu’en Allemagne!

De plus en terme de PIB, les dépenses de fonctionnement de l’administration en 2008, sont de 17,6 % en France 19,1 % aux USA, 20,5 % au Canada et 23,3 % en Angleterre.

En clair, la sous traitance au privé coute plus chere voir bcp plus chere dans des pays aux USA, au Canada, RU que l’administration en France. A noter que ce sont des pays considérés comme les plus liberaux! meme si c’est contestable.

A Boinet: Les députés Péricles le pere de la démocratie en envisageait beaucoup plus mais ils n’etaient pas payés! c’etait meme le contraire!

Tableau de bord de l’emploi public (2010). Merci. Cdt.

Par phaléne, le 15/07/2012

A Boinet et Eco Pol, les coûts de fonctionnement de notre état sont l’homologue des frais généraux des entreprises, la maniére dont cet argent est dépensé importe peu si l’organisation fonctionne bien ( il faut pour cela un minimum de frais généraux), la masse totale dépensée est ,elle, importante car elle pèse directement sur le coût de production( il faut donc réduire le plus possible les frais généraux). L’auteur fait , à tort, un lien direct entre le total dépensé et l’effectif, car il y a chez nous beaucoup de dépenses annexes, par exemple 10 millards par an pour les HLM et y loger pour l’essentiel des fonctionnaires ou des copains, 5 à 10 milliards pour les syndicats par an qui mettent cet argent on ne dit où, 12 millards par an de subventions pour une formation professionnelle continue qui ne fonctionne pas du tout,…. Tout cela pèse sur les coûts de production, et détruit des emplois en france… et doit être payé en impôts ou dette.

Par jamas, le 15/07/2012

Dans cette affaire, faites confiance aux capitalistes et ils ont tendance à vous pomper jusqu’à la moelle pour avoir des rendements maximum, à deux chiffres, au détriment de celui qui met les mains dans le cambouis. Faites confiance aux collectivitistes et ils ont tendance à s’en foutre et profiter de leur rente de situation parce que c’est tout le monde et personne qui est responsable.
Au final c’est un partout, la balle au centre et ce sont les bons éléments d’un camp ou de l’autre, ou d’aucun camp d’ailleurs, qui trinquent.
Le drame c’est que l’état en finançant les dérives d’un camp et de l’autre nous a foutu des dettes phénoménales sur le dos et que ce sont les générations qui n’ont rien demandé qui paient la note.
Il y a ceux qui pient et ceux qui paient.
Je n’ai pas enetedu les grands capitalistes se plaindre de l’évolution inquiétante de nos dettes publiques dans les années passées. Ils étaient bien contents de tirer les marrons du feu.
Je n’ai pas entendu non plus les communistes et consorts le faire lorsque nos déficits explosaient. Ils étaient bien contents de tirer aussi les marrons du feu.

Par Eco Pol, le 15/07/2012

Phalene , tes raisonnements sont correctes et logiques. Le probleme se situe a un autre niveau. Les frais de fonctionnement doivent etre regardés uniquement si tu ne gagnes pas d’argent, si tu ne gagnes pas de marchés … En caricature tu peux jeter de l’argent par les fenetres si tu en gagnes encore plus. C’est ce que fait G .. notre moteur de recherche favori.
Controler les couts ou la qualité coute cher , c’est pour cela qu’on a inventé l’objectif zero defaut. Puisque tu te places du point de vue de l’entreprise et que tu aies un marché garanti, que ferais tu? Est ce que tu externaliserais les taches ou est ce que tu les integrerais? Les externaliser coute toujours plus cher ! Un chef d’entreprise doit aller chercher les marchés … regarder le prix de son déplacement est souvent secondaire (s’il a le marché)
Le rapport Perruchot montre que la formation professionnelle continue est une affaire du privé. Elle coute chere mais elle est géré a 99% par le privé! et les syndicats sont beaucoup plus payés par le privé que par le publique et qu’en plus les commissions sont noyautés par le privé! C’est la la bombe de ce rapport …
(A verifier je ne suis pas un specialiste de cela)
Les depenses HLM ne sont pas liées a la fonction publique.
Il vaut mieux payer des HLMs a un prof a 2/3KE par mois que de payer un prof le double par mois comme au Luxembourg ?! Dans les HLMs il y sont logés surtout des gens du privé et de loin!
L’auteur n’integre pas dans le cout de la fonction publique les impots payé par les fonctionnaires … qui retourne a l’etat. A cout egal (RU) plus tu as de fonctionnaires (France) plus tu as un retour d’impots, moins tu as de chomage et moins cela coute en fait … C’est au privé d’aller chercher les contrats et faire baisser le chomage qq soient les conditions. Je suis pret à baisser relativement les taxes, charges et impots de ceux qui embauchent et vont chercher les contrats!!! Ceux qui licencient et payent des dividendes alors meme qu’ils ne vont pas chercher de contrats c’est a dire qui rouspetent et qu’ils ne font pas leur travail alors la je suis pret a les taxer tres fort! Quand l’etat donne de l’argent .. je compare souvent cette somme au prix d’un SMICs annuel.
Merci. Cdt.

Par François, le 15/07/2012

 » Les fonctionnaires coûtent moins cher que le privé »…
Affirmation gratuite qui ne résiste pas à l’analyse la plus élémentaire. Deux exemples parmi nes centaines:
– Un élève dans le privé coûte en France 2OOO et quelques euros de moins par an qu’un élève dans le public. Je ne parle pas de ce que les parents payent, mais de ce qui est dépensé toutes sources confondues pour chacun. Avec en prime, un meilleur service, tous ceux qui ont des enfants essayant de les mettre dans le privé…
– La SNCF, perçoit chaque année de l’état un subside équivalent à quasiment la moitié de son chiffre d’affaire… ( 12 milliards sur 26 ). C’est à dire qu’en toute rigueur, le prix des billets de train devraient être multipliés par 2 pour être à l’équilibre. Malgré cela, les 50% restant que nous payons restent plus cher au Km que beaucoup de trajets en avion et que les trajets équivalents par voie ferrée en GB ou en Allemagne par exemple…
Et les exemples dans ce domaine pullulent. Dire que la fonction publique est moins chère que le privé ne peut se faire qu’en « oubliant » des coûts ou des subventions, c’est à dire en travestissant les chiffres…
La fonction publique devrait être réduite aux seuls domaines régaliens , c’est à dire aux seuls domaines où personne ne peut le faire à la place de l’état et qui engagent sa souveraineté ou son autorité…Police, justice, armée, affaires étrangères, ( monnaie?- les défenseurs du « tout état » l’ont pourtant abandonnée depuis plus de 10 ANS-).

Par phaléne, le 15/07/2012

A Eco Pol, votre vision de ce monde est très biaisée! Et je vous certifie que
-chaque administration se reserve des HLM, au point que dans certains programmes, pas les plus môches, il ne reste quasiment rien,
-la formation continue est payée moitié par le privé moitié par nos impôts, mais enseignée par une miriade d’officines curieusement peuplées de syndicalistes de gauche.
Vos chiffres rapportés au PIB, n’ont étonné, mais on ne sait jamais bien comment ces chiffres ont été fabriqués par les économistes..

Par Jean-Pierre, le 16/07/2012

Ce que je sais comme ancien « patron » c’est qu’en multipliants les bras pour une tâche, on ne s’y retrouve pas (rendement) Je ne peux pas l’expliquer!
Ce qui me chagrine c’est la mainmise des pouvoirs en France, par deux catégories de citoyens ! Je passe sur une : le journalisme.
Pour signaler l’autre catégorie très puissante. Par la tête de pont qu’est le PS, les fonctionnaires par Députés, Sénateurs, Conseillers Régionaux, Énarques… : interposés, dirigent tout !
Pourquoi voulez-vous qu’ils se tirent une balle dans le pied ? Tout est prétexte pour qu’ils croissent… et prospèrent !
Attention, je respecte sincèrement le fonctionnaire de base qui rend des services inestimable. Je le respecte à condition qu’il ne fasse pas trop de politique! (humour)

Par Eco Pol, le 16/07/2012

Phalene,
Je suis 100% d’accord avec des administrations se reservent des HLM, au point que dans certains programmes, pas les plus môches, il ne reste quasiment rien … mais pour la grande majorité des biens HLM c’est different
Le rapport Perruchot interdit de publication pas la droite … voir la gauche mais publié … avance surtout que les diverses formations (pas que la continue) sont surfacturées et faites presque exclusivement par des sociétés privés et que le patronat paye directement certains syndicalistes. Le controle de l’etat serait inexistant (Lisez le , tout ce que je dis est a verifier!)
Le rapport que je cite est un rapport de 2010 chiffres de 2008 pour certains, fait et commandé par la droite!
Les economistes ne fabriquent pas ou du moins évitent de fabriquer les chiffres. Les hommes politiques eux torturent les chiffres! Merci. Cdt.

Par CHATELUS, le 16/07/2012

qu’appelez vous fonctionnaire, celui qui travaille en collectivité, qui entretien nos routes communales , car ils n’ont pas de très gros salaires !!! ou bien les sénateurs et députés ou ministres (Mr Hollande a réduit les salires des ministres de 30 %, mais qomme il les a augmenté par rapport au gouvt précédent, la dépense a explosée, je ne vois pas la baisse de dépense, Députés : 6000/ mois + enveloppe + frais total environ 15000 €/mois, mais ne vous inquietez pas, pour cette dernière 3 députés ont voté pour le contrôle de ces frais, (majorité à l’assemblée : socialiste !!!!) sénateurs : alors là, je suis pantoise, commençons par réduire le nombre de personnes, en poste qui pour la plupart ne sont pas présents sur les bancs, vraiment, l’ordre est à remettre en haut

Par phaléne, le 16/07/2012

a Jean Pierre, même expérience, et cela s’explique si l’on se penche sur le fonctionnement des groupes: selon les contextes les phénomènes sont divers, mais toujours il y a perte d’efficacité au delà d’un petit nombre de personne affectées à une tache donnée, avec en général augmentation de la charge de travail ressentie individuellement! Finalement nous ne sommes bien dans notre peau au travail que s’il y a surcharge modérée.

Par phaléne, le 16/07/2012

A Eco Pol, comment voulez vous que l’état contrôle ce qui se passe dans les organismes paritaires, où par définition syndicats de fonctionnaires et patronaux sont aux commandes, le deuxième servant de caution morale à l’autre? Vous imaginez le tohu bohu s’il y met le nez! Sans réforme profonde du schéma d’organisation ça ne peut fonctionner.

Par Eco Pol, le 16/07/2012

A Phalene
Les organismes paritaires ne sont pas constitués de syndicats de fonctionnaires, souvent il y a aucun fonctionnaire. X’est par branche. C’est constitué de syndicats salariés (dont les fonctionnaires) et patronaux. Ces syndicats d’ailleurs sont tous non representatifs de fait. IL semblerait que les formations sont quasiment toutes attribuées au privé et quasiment toutes (très) surfacturées. De plus il semblerait qu’il a financement douteux d’organisations patronales vers les syndicats salariés. Je vous invite a lire le rapport Perruchot (centre droit). Je ne sais pas si l’etat doit gerer cela mais en tout cas le controle laisse a desirer c’est le moins qu’on puisse dire! Merci. Cdt.

Par Eco Pol, le 16/07/2012

Jean-Pierre
la majorité des députés 577 (et des elus) sont issue du privé 1/10 pour les deputés sont (etaient) des chefs d’entreprise 1/10 des medecins 2/5 des fonctionnaires seulement. Que font les chefs d’entreprise ? Si on accuse les députés alors c’est le privé qu’on accuse! Merci. Cdt.

Par Eco Pol, le 16/07/2012

François
Ce ne sont pas des affirmations gratuites: Lisez d’abord le Tableau de bord de l’emploi public (2010). demandé par la droite, écrit par la droite et durant une periode gouverné par la droite depuis 8 ans …
Pour l’enseignement d’apres l’IFRAP marquée a droite 2007 2008 2009 votre affirmation est gratuite et meme fausse et pas de qq euros. 1000E serait suffisant. Les informations sont tres largement partiales et parcellaires. A suivre. !
Presque toutes les references que je marque sur ce blog sont issues de la droite.
Pour la SNCF c’est aussi faux 8MdsE en 2009 dont certains paiements pour les militaires par exemple
On est obligé de subventionner RFF dans le cadre de la privatisation. Les concurrents de la SNCF ne pourraient pas payer . En plus il y aurait un petit probleme de proprieté. Exproprier pour donner au privé vous imaginer meme pas! Pendant un temps il y avait un conflit d’interet SNCF routiers en faveur des routiers. En plus le train à Paris c’est indispensable Avant les patrons payaient les logements sur place pour avoir des ouvriers ex: Decazeville. Maintenant c’est le public qui le fait. Le patronat a jugé que c’etait moins cher en son temps.
Je lis le Figaro, la Tribune, les Echos, le Monde, le NYT et presque jamais Libé et aussi d’autres a gauche … le Guardian. Merci. Cdt.

Par Jean-Pierre, le 16/07/2012

148 députés PS sont des fonctionnaires Mais passons.
1/10+1/10 auquel j’ajoute 1/10 d’avocats ce qui fait 30% , allez j’arrondis à 40% Ce qui fait bien 60% de fonctionnaires !
N’oubliez pas que le parlement c’est les deux chambres!
Dans l’équipe gouvernementale une seule personne est de la société civile! La plupart sont de l’Éducation Nationale!
Renseignez-vous?

Pour les régionales les listes PS étaient à 66% des fonctionnaires (étude faite par un journaliste)

Par phaléne, le 16/07/2012

A Eco Pol, formellement vous avez raison ce ne sont pas des syndicats de fonctionnaires, mais leurs troupes n’étant constituées que de détachés de la fonction publique à de rares exceptions près, idem pour les adhérents, ce sont pour moi des syndicats de fonctionnaires; ce qui explique une certaine difficulté du dialogue social dans le privé.

Par Eco Pol, le 26/09/2012

@Jean Pierre
Corrections:
En 2012 il n’y a que 185 fonctionnaires dont 88 prof a l’AN et d’apres liberation retraités compris !!! donc les autres sont dans le privés …ou dans la categorie des professionnels de la politique 44?, avocats 32, médecins 21, des chefs d’entreprise 18, des agriculteurs 10, Cadre du privé 38, ingenieurs 8, entrepreneurs ?, veto 15, cadres superieurs 28 , cadres du privé 24 etc
http://www.assemblee-nationale.fr/11/tribun/csp1.asp#P11_85

Par capelli, le 09/01/2013

toujours en train de salir les fonctionnaires j/ai 25 ans d/ancienneté je touche1330euros net par mois vous enlever la prime je suis payer au mic.

Par chris, le 10/01/2013

Je suis fonctionnaire territorial, voici mes avantages:

-je travaille 1 W-E sur 2 et je suis autant payé qu’un jour normal…car ma majoration pour le samedi & dimanche se monte à 0 + 0 = 0

Quel avantage hein?

-pas de 13ème mois non plus.

-il m’arrive d’être présent les jours de fête sur le terrain et je suis payé tellement énorme que je suis gavé sur le bulletin de salaire vu que j’ai 1 zéro de plus!

-je travaille que de nuit et à partir de 22H00 j’ai 0.17€ sur mes heures dites de nuit.

-de plus j’amène mes propres outils de travail, il a fallu que je sollicite un entretien avec le DGS pour que cela soit équilibré comme le privé à 150€ par mois.

Pour conclure, j’ai un métier à risques puisque j’ai eu des menaces de mort et autres bagatelles et je percois 1500€/mois sauf que le fisc si large dans ses retraits me vole 1/5ème de ma paie, je me retrouve donc à 1200€/mois.

Pendant mes vacances, je suis contraint d’aller travailler ailleurs pour payer ces p*tains d’impots.

Alors oui je suis fonctionnaire et vous vous êtes dans le privé….j’y serais resté dans le privé après 25 ans dedans sauf que les patrons que j’ai servis ont eu la faculté d’oublier de payer le minimum légal.

J’en ai eu assez de les assigner aux Prud’Hommes pour récupérer mes simples droits…j’ai donc rejoint le public…alors oui je suis fonctionnaire mais je paie largement ma tranquillité d’esprit.

Alors au lieu de critiquer et viser par le bas, faites l’inverse et demandez à votre patron de vous payer plus si vous en avez pas assez.

C’est typique français de geindre et de jalouser ses voisins qui ont plus…sans essayer soi-même de se battre pour avoir plus!

C’est la même rengaine avec les riches mis en pature par des politocards…il y a toujours de simples gens pour tomber dans un tel piège.

Les politocards jettent un os à ronger aux Français, ils se boufferaient même entre eux pour l’avoir sans comprendre qu’ils se font berner.

Les fonctionnaires sont mis en exergue et voilà que tous se jettent dessus, que l’humain est bien idiot!

Pour ceux qui croient que la mutuelle est gratuite pour les fonctionnaires, se mordent la langue ;)

Dans mon administration, si tu veux la mutuelle, tu te dé*erdes et tu te la paies.

Comme j’ai décidé de ne pas payer 2 fois la même chose (avec mes cotisations maladie) j’ai fait le choix de ne pas cotiser à une mutuelle.

En 6 ans d’activité dans la FPT j’ai été malade que 3 jours.

Alors ne confondez pas fonctionnaires de terrain et fonctionnaires/élus,merci pour eux.
@+

Par jamas, le 10/01/2013

Dans cette affaire il faudra poser un jour le problème sous l’angle dimensionnel :
-grande entreprise et petite entreprise, voire petit artisan, sont incomparables en matière d’avantages pécuniers,
-grande structure agricole et petite structure agricole sont incomparables en matière d’avantages pécuniers,
-grand commerce, grande surface et petit commerce ont incomparables en matière d’avantages pécuniers,
-haut fonctionnaire et  »petit fonctionnaire » sont incomparables en matière d’avantages pécuniers,
-grand élu et  »petit élu » sont également incomparables en matière d’avantages péciniers.
A quand un small business act à la française.
Ca s’impose.

Par Ange, le 05/03/2013

Encore une fois on se trompe de débat.
Que cet eminent spécialsite de l’économie m’explique pourquoi personne ne s’attaque aux paradis fiscaux ‘L’Andorre , le luxembourg , monaco, la suisse et j’en passe et des meilleures auraient ‘ils des armées si puissante.
Sommes nous obligé nous les puissances militaires de courber l’échine .
A qui profite le CRIME !
Sur 5.5 millions de fonctionnaires , combien place leur argent dans ces paradis fiscaux.
Plus de 300 000 fonctionnaires territoriaux percoivent moins de 1000 € par mois
On s’autorise du droit ingérence quand on le veut ?
Si la fiscalité était identique partout la comparaison serait judicieuse.
Si l’ensemble des citoyens contribuaient de manière identique , peut être n’en seriont nous pas là
On ne compare que ce que l’ont a envie de comparer On dresse les pauvres gens les UNS contre les AUTRES , pendant qu’une minorité en toute imunité se gave. C’est désepérant.

Par Azais de Chambonas, le 12/05/2013

Trop de Fonctionnaires! L’antienne est connue.Il faudrait pour établir un raisonnement comparer de pays à pays ce qui est comparable.Nous n’avons pas les mêmes structures publiques que d’autres européens.S’il est vrai que l’Etat doit réduire sa dépense publique, encore faut-il que l’opinion l’accepte.La politique n’est pas affaire d’objectifs idéaux mis c’est l’art du possible.A bon entendeur aux bons démagogues

Par phaléne, le 13/05/2013

A M. Azais, je vous en prie un peu de décence: la chienlit est partout, tellement évidente que ne pas la voir relève de l’acte de foi.

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *